• GES-Réchauffement

    Une nouvelle approche du programme de 4ème, parie ATMOSPHERE

    L'idée  :  une mission, reconstruire , une Terre sur Mars : la Terraformation

    Chaque groupe d'élus devra accomplir une mission vitale pour la survie du groupe

    eau, énergie, oxygène, chaleur, .... tout est à produire ...tout est à créer ...

    alors Bonne chance  ! 

    http://fr.padlet.com/dimpondy/terraformation

    GES-Réchauffement

     

     

  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Conséquences du réchauffement climatique

    Conséquences du réchauffement climatique

     
    Dérèglement climatique : quand les glaciers fondent

     

    Un super site , simple, clair et responsable !

    http://www.mtaterre.fr/le-changement-climatique.html 

    Rappel sur le réchauffement climatique


    Comprendre le réchauffement climatique en 4... par lemondefr

    Une carte interactive sur :

    http://www.lemonde.fr/planete/visuel_interactif/2013/09/27/la-carte-des-impacts-du-rechauffement-climatique_3486190_3244.html

    Carte non interactive

    Conséquences du réchauffement climatique

     

    Les CAUSES et CONSEQUENCES

    « L'augmentation-de-la-température.swf »

    Google Bookmarks

  • L'ozone : bon ou mauvais ?

    Texte tiré du CNRS : 

    L'ozone

    L’ozone est un gaz dont la molécule est formée par 3 atomes d'oxygène. Il est très réactif et son abondance dans l'air résulte d'un équilibre entre processus de formation et destruction.

    On trouve l’ozone principalement dans deux régions atmosphériques et son rôle vis-à-vis des organismes vivants est bénéfique dans un cas et toxique dans l'autre. La première région est la stratosphère située au-dessus de 10 kilomètres d'altitude et s’étendant jusque vers 50 km. Ramenée à la pression atmosphérique de la surface de la Terre cette couche aurait une épaisseur d'environ 3 mm. L’ozone est partiellement détruit au printemps dans les zones polaires suite principalement aux conditions météorologiques particulières dans ces régions en hiver et à la présence d'atomes de chlore et de brome dans la stratosphère, lesquels résultent des émissions de chlorofluorocarbures (CFC) et de halons par l'homme. Sa destruction au-dessus du continent Antarctique, en septembre – octobre, est particulièrement marquée et conduit au fameux "trou d'ozone". Plus faible dans l'hémisphère nord, ce phénomène n'en est pas moins observé régulièrement. La destruction d’ozone qui se produit aussi à un degré moindre dans les régions de moyenne latitude, a conduit à une diminution régulière de la couche d’ozone sur les dernières décennies. Le rôle bénéfique de l’ozone stratosphérique résulte de sa capacité à absorber les rayons solaires dans une certaine gamme de l’ultraviolet, les UVB, et à protéger ainsi les cellules vivantes à la surface de la Terre de leur action destructrice. L’ozone est le seul composé atmosphérique, présent en quantité suffisante, à être capable d'absorber dans cette gamme de longueur d'onde.

    Ce phénomène de destruction a commencé à se manifester vers la fin des années 70. Suite au protocole de Montréal signé pour l'arrêt des émissions de CFC et de halons, la destruction de la couche d’ozone s’est arrêtée vers la fin des années 90, mais la récupération totale de cette couche ne se fera pas avant plusieurs décennies.

    La seconde région où l'ozone est présent, de façon plus ou moins homogène, est la troposphère située entre la surface terrestre et 10-16 km d’altitude. L’abondance d’ozone y est dix fois moindre que dans la stratosphère. Bien que s’agissant de la même molécule, l’ozone troposphérique est un polluant. Son action d'oxydant puissant en fait un gaz toxique lorsqu'il atteint des concentrations trop élevées. Les gaz d’échappements des véhicules par exemple, constitués de polluants qui à la suite de réactions chimiques forment de l’ozone, sont en partie responsables de l'augmentation de la concentration d'ozone dans la troposphère. Quand un certain seuil est dépassé, on parle du fameux pic d’ozone, des messages d’alerte sont diffusés, afin de réduire la vitesse de circulation automobile dans les grandes agglomérations.

    1 Ter : L'ozone : bon ou mauvais ?

     Pour comprendre ... en image

    http://education.francetv.fr/media/modules/couche-ozone/start.swf

    et sur le site de météofrance

    L'ozone : bon ou mauvais ?

    http://education.meteofrance.com/jsp/site/Portal.jsp?page_id=16130

    L'ozone de la basse atmosphère généralement présent à faible concentration devient néfaste pour la santé et l'environnement dès que sa production augmente suite à des interactions entre d'autres gaz polluants et les conditions météorologiques.

    L'ozone stratosphérique est, quant à lui, indispensable aux être vivants.

    L'ozone, polluant ? 

    http://education.meteofrance.com/jsp/site/Portal.jsp?page_id=16128

     

    Amuse toi à créer de l'Ozone !

     « OZONECREATION.swf »

     ou

    « Comment est fabriqué o3.swf »

    NOAA

     

    Google Bookmarks

  • La machine climatique est complexe. La rotation des planétes, l'inclinaison vers le soleil, les régimes des vents, l' effet de serre , les modifications apportées par l'homme, la couche d'ozone... Cette animatique trés courte en révèle simplement la complexité.

    Google Bookmarks

  • Google Bookmarks

  • L' EFFET de SERRE

    Voir la vidéo Climat : ce qui va changer sur www.cea.fr

    Animations

    « Effet de serre simplifiée.swf »

     «  L'effet-de-serre.swf »

    Google Bookmarks

  •  

     

    Google Bookmarks

  • Pas si simple que cela ... http://www.thinkovery.com/gaz-effet-de-serreaerosols-quel-impact?play=true
    Google Bookmarks

  • La question cruciale du changement climatique a donné lieu à une mobilisation sans précédent des équipes scientifiques internationales au sein du GIEC pour déterminer des scénarii des évolutions possibles du climat et de ses conséquences. Ces données sont mises en images dans cette datavision panoramique saisissante. Et il devient évident que là où, collectivement, nous placeront le curseur de nos ambitions, cela déterminera l'avenir des générations futures !

    Google Bookmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique